L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE
Zoom In
L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE
  • L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE
  • L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE
  • L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE
  • L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE
  • L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE

L'Optique, Léopold BOILLY, gravé par CAZENAVE

L'Optique

Quantité
Vendu

Availables payments

L'Optique

Peint par BOILLY, gravé par CAZENAVE en 1793, Antoine fils de Danton regarde des vues d'optiques à travers un zoograscope

gravure sur cuivre imprimée en couleur, épreuve datant de 1900-1920 sur papier vergé mécanique, imprimé par FINET

dim de la feuille  72,5 X 57 cm

coup de planche  68 X 53 cm

Boilly (1761-1845) peint des tableaux d’histoire, des scènes familières ou d’actualité. L’Optique est à la fois une scène de genre intimiste et un portrait, deux thèmes prisés par Boilly. La jeune femme est Louise-Sébastienne Gély, que Danton épousa en secondes noces en 1793, et le garçonnet est Antoine, fils du premier mariage du tribun : il regarde des estampes à travers un instrument d’optique. Cet appareil révèle l’engouement pour la science et la diffusion des avancées techniques. L’optique avait progressé en France grâce en partie aux travaux de Pierre Bouguer (1698-1758), qui jetèrent les bases de la photométrie.

WPLM9
 

Paiement sécurisé

 

Livraison Offerte dans le monde entier

 

Retour sous 14 jours (à votre charge)